Chevenement
"Etre au pouvoir n’est pas un projet. On est au pouvoir pour faire quelque chose"

le 27/04/2017 à 21:34 | Lu 5826 fois

2017 emmanuel macron gauche marine le pen parti socialiste zemmour et naulleau élection présidentielle

Jean-Pierre Chevènement était l'invité de Zemmour & Naulleau sur Paris Première, mercredi 26 avril 2017.



(1) Commentaires
1. Carl GOMES le 28/04/2017 20:54
Pour me situer j'ai, après avoir pas mal hésité, voté Fillon au premier tour et je suis il faut bien le dire atterré par son ralliement à Mr Macron, son adversaire, dès les premières minutes de l'annonce de sa défaite. Quel manque de courage ; cet homme n'était pas digne de la fonction présidentielle !...
Loin d'être un vote fasciste, le vote Le Pen est un vote souverainiste, qui permet de remettre en question le diktat que la France subit de la part de l'UE et de l'Allemagne, quand Macron lui irait prêter allégeance à Mme Merckel dès son premier déplacement à l'étranger.
Marine Le Pen elle, sera en l'état de protéger la France des excès de la mondialisation,
en rouvrant des frontières, au cas par cas, alors que son adversaire ment quand il prétend avoir le même objectif, et réserverait les marchés publics aux entreprises françaises.
En toute quiétude et en pleine conscience, je voterai donc Le Pen au 2nd tour.
Nouveau commentaire :

Abonnez-vous à la Newsletter

Facebook Twitter Rss

© Chevenement.fr 2015