Chevenement
Il est temps de se recentrer sur l’essentiel

Rédigé par Chevenement.fr le 28/08/2018 à 13:58 | Lu 10013 fois

nicolas hulot

Communiqué de Jean-Pierre Chevènement suite à la démission de Nicolas Hulot du gouvernement.

La démission de Nicolas Hulot du gouvernement est la dernière figure d’un ballet d’hésitations contraire aux intérêts de l’Etat et devenu lassant depuis longtemps. La réception des chasseurs à l’Elysée n’est qu’un prétexte. En République, la concertation et l’écoute des intérêts particuliers sont normales avant la décision politique qui doit être guidée par le souci de l’intérêt général. Ce sont les soi-disant écologistes qui depuis trop longtemps se comportent comme un véritable lobby installé au cœur de l’Etat. Ils inspirent en matières énergétique, industrielle et agricole, des politiques qui sapent la compétitivité de la France. Celle-ci est le principal problème que nous avons à résoudre, comme en témoigne le déficit (75 milliards d’euros) de notre balance commerciale. Il est temps de se recentrer sur l’essentiel.


(3) Commentaires
1. Jean-Paul GEOFFROY le 28/08/2018 14:56
Désolé Jean-Pierre, mais tu commences à "répépier"...la future compétitivité sera celle d'une nouvelle économie raisonnable, durable et respectueuse de notre planète! Je ne savais pas que tu soutenais la FDSEA, les multi-nationales de l'agro-alimentaire et les industries chimiques!
2. Vikash PARIS le 28/08/2018 19:44
S'il est certes nécessaire d'écouter et de prendre en compte les intérêts particuliers, on peut tut de même s'inquiéter du poids des lobbies au coeur du pouvoir en place. Il n'est pas certains que nombre de décisions prises l'aient été sous le prisme de l'intérêt général.
Pour le reste, je suis assez d'accord avec J.P Chevènement. L'essentiel est de rétablir la compétitivité de la France - ce qui suppose d'ailleurs de sortir de la logique libérale - qui est la condition de la sauvegarde de notre modèle de protection sociale.
3. Jean-Paul BIANCAMARIA le 29/08/2018 15:54
Bonjour,
si le départ de Nicolas Hulot est en réalité un non-évènement puisque les gens dotés de bon sens avaient bien compris depuis le début que ce pauvre NH n'était qu'un "piège à c... électoral" tendu par Macron à ceux qui voulaient bien être bernés.
Par contre en matière énergétique et agricole je ne suis pas convaincu que l'empoisonnement de la population (ozone,CO2,particules fines en excès dans l'air,déchets nucléaires quasiment indestructibles,usage massif du glyphosate, des pesticides,des néo-nicotinoïdes,des engrais,des OGM,etc.) permettra d'améliorer la compétitivité de la France.
Mort mais guéri non merci!
Nouveau commentaire :

Abonnez-vous à la Newsletter

Facebook Twitter Rss

© Chevenement.fr 2015