Chevenement
L’avenir de l’autorité

Rédigé par Jean-Pierre Chevènement le 20/02/2007 à 17:02 | Lu 5967 fois

autorité nicolas sarkozy ségolène royal

J’ai accompagné hier Ségolène Royal à TF1. Elle a exploité au maximum son « avantage comparatif », pour parler un langage ricardien, sur Nicolas Sarkozy, qui pourtant, à la même émission, n’avait pas été mauvais.

Mais seule une femme peut aujourd’hui répondre à la demande de repères et d’harmonie qui sourd d’une société désaxée. Celle-ci ne demande pas n’importe quelle forme d’autorité. Au contraire, il en est qu’elle rejette.

Ce que veut la société française c’est une autorité proche, aimante, attentive à la manière dont tout se noue, très tôt chez l’enfant, qu’il s’agisse de ses handicaps précoces ou des premiers faits délictueux. Ségolène Royal répond à ce besoin profond. On disserte beaucoup sur l’avenir de l’« autorité » dans notre société. Une chose me paraît sûre : si Ségolène Royal est élue Présidente de la République, l’autorité ne disparaîtra pas.



Abonnez-vous à la Newsletter

Facebook Twitter Rss

© Chevenement.fr 2015