Chevenement
Pas de paix durable en Europe sans un étroit partenariat avec la Russie

Rédigé par Chevenement.fr le 19/03/2018 à 09:24 | Lu 2756 fois

poutine russie

Communiqué de Jean-Pierre Chevènement, Représentant spécial de la France pour la Fédération de Russie

La participation massive de l’électorat russe – supérieur aux deux tiers – plus encore que l'ampleur du vote en faveur de Vladimir Poutine – les trois quarts des suffrages exprimés – devrait faire réfléchir les coryphées de la russophobie en Occident. On ne peut fonder une paix durable en Europe qu'à travers un étroit partenariat avec ce grand pays qu'est la Russie. C'est le rôle de la France de contribuer à un dialogue franc et ouvert avec Vladimir Poutine dont la légitimité sort puissamment confortée de ce scrutin.


(2) Commentaires
1. Carl GOMES le 26/03/2018 22:23
Il n'y a qu'a voir la récente réaction de Macron contre la Russie avec l'affaire Skripal , avec l'expulsion de diplomates russes, sans qu'il n'y ait eu d'enquête, pour se rendre compte que les élites actuelles (si on peut appeler ça des "élites") qui nous gouvernent ont un réel problème avec ce pays.
2. Emmanuel GILQUIN le 29/05/2018 22:38
Discuté avec une jeune élève de l'école Supérieure de Journalisme de Lille. Elle n'a jamais entendu parler de Sébastopol , sauf peut être le théâtre éponyme ou le boulevard qui structure Lille Sud. Bientôt elle approuvera les sanctions imbéciles qui ruinent nos éleveurs, parce que l'AFP l'a dit. Pour faire partie des élites il suffit d'avoir été collé à Normale Sup ou à l'X et d'être conformiste à l'oral de l'ENA. A l’écrit aussi d'ailleurs....
Il parait selon l'AFP que la Crimée est en Ukraine (!), et que les russes ont tort de toute façon.
Nouveau commentaire :

Abonnez-vous à la Newsletter

Facebook Twitter Rss

© Chevenement.fr 2015